Le massif du Canigou nous offre encore des sentiers inconnus et peu fréquentés. Notre dernière découverte est le chemin de la "Fargue de la Mouline" à Baillestavy en passant par la Collada del Teixo. On trouve les traces de cette forge catalane en prenant un sentier qui part à gauche de la piste du Canigou environ 1 km avant le Refuge de la Mouline. Juste après la traversée du Llech, en pleine forêt, le sentier mène aux restes de l'installation : les ruines du bâtiment et l'ancien canal qui s'arrête sur un vide de plusieurs mètres pour faire chuter l'eau.  Le principe de fonctionnement d'une forge catalane est très bien expliqué ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Forge_catalane.

Plus loin, après avoir passé la Collada del Teixo et dans la descente vers Baillestavy, à 1195 m, une ancienne "carbonera" (La Perola) en fer à droite du sentier,  témoigne également de l'ancienne exploitation de la forêt pour la fabrication du charbon de bois nécessaire pour toute l'activité minière du Canigou.

Carbonera La Perola